Centre d'Études et de Recherches Urbaines

Réalisation: Lutte contre les biens à l’abandon

Domaine d'activités: Revitalisation urbaine / Patrimoine bâti / Lignes de conduite et documents réglementaires / Colloques, visites et voyages d'étude / Promotion et publications
Méthodologies: Assistance aux pouvoirs locaux / Vision globale et transversale / Stratégies innovantes / Coordination et participation / Mise en pratique des actions

Ville de Bruxelles, 1995-2012
Dans le cadre de la Délégation au développement de la Ville et du Contrat de quartier Rempart des Moines

L’abandon immobilier est un phénomène rencontré dans plusieurs villes, dont Bruxelles, où il est aggravé par un contexte de crise aigüe du logement. Provoqué par une spéculation immobilière, l’incurie des propriétaires ou des situations juridiques complexes, ses conséquences s’étendent au-delà du bien concerné : dégradation du bâti et risque de propagation aux immeubles voisins, pertes irrémédiables pour le patrimoine architectural, dépréciation de l’image du quartier environnant et création d'un sentiment d’insécurité…

Les approches de l'ERU sont diversifiées en fonction des cas d'abandon : un ou plusieurs immeubles ou sites dans un périmètre rapproché, propriétaire privé ou société, abandon spéculatif ou héritage complexe... Mais elles se basent toujours sur quelques principes méthodologiques:

Le travail de revitalisation des immeubles vides a demandé une coordination particulière de l'ensemble des acteurs, entre autres administratifs.